Skip to main content

La Reconnaissance de la Lourdeur du Handicap (RLH) est un dispositif visant à faciliter l’emploi des personnes en situation de handicap.

Objectif

L’objectif de l’aide RLH (Reconnaissance de la Lourdeur du Handicap) est de compenser financièrement les charges importantes assumées par une entreprise en raison des conséquences du handicap d’une personne sur la gestion de son poste, même après la mise en place des ajustements optimaux de la situation de travail.

Pour qui ?

Tout employeur ou travailleur non-salarié bénéficiant pour son salarié ou pour lui-même d’un justificatif de bénéficiaire de l’obligation d’emploi au titre de l’article L. 5212-13 du Code du travail d’une durée de validité d’au moins 6 mois à compter du jour du dépôt de la demande.

Le Résultat

Si les charges engendrées représentent au moins 20% du SMIC, la RLH peut être accordée. Cette aide, d’une durée de trois ans, peut atteindre jusqu’à 550 ou 1095 fois le SMIC horaire, en fonction de sa majoration.

Comment bénéficier de cette aide ?

L’employeur ou le travailleur non salarié doit soumettre une demande de Reconnaissance de la Lourdeur du Handicap en utilisant un formulaire dédié. Cette requête doit détailler les aménagements optimaux mis en place et objectiver le montant des charges supportées par l’entreprise. Lorsque le montant de ces charges, tel qu’évalué par l’Agefiph, atteint 20 % d’un SMIC annuel, une décision administrative de RLH peut être accordée.

La demande doit être déposée de l’une des manières suivantes :

Par voie postale en recommandé avec accusé de réception, adressée à la Délégation Agefiph correspondant à l’établissement employeur du salarié concerné ou au lieu d’exercice de l’activité pour un travailleur non salarié.

En ligne, à travers le portail de services en ligne RLH

Source : Agefiph